Le Loup des Steppes

Transition d'un jeune loup FTM

Archive for septembre, 2008

Protégé : The Dykes and I

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Comments are off for this post

Maj Edvige

Merci à C. pour le lien de cet article sur le site de Libé
Du coup, sur le même sujet voir aussi l’article du Monde et de Rue89. Bon, soyons fou, pour le fun et faire semblant d’être objectif, voici aussi celui du Figaro.

Comments are off for this post

Spinach

J’ai donc eu ma piquouse hier comme prévu et la confirmation qu’effectivement my skin is a bitch avec les fils résorbables… L’infirmière m’a confirmé qu’il fallait surveiller ça (changement de couleur ou autre) et mettre de la betadine jusqu’à ce que plus rien ne soit ouvert.

Autre info amusante, elle m’a piqué en me faisant m’appuyer sur l’espèce de lit, ce qui a donné une scène pour moi assimilée aux films des 50’s avec les nurses en blanc et les soldats qui se font vacciner avant de partir à la guerre.

Par contre j’ai attendu et ça m’a confirmé que à part si j’ai besoin de faire vérifier mon torse, la prochaine fois je me ferai la piqûre moi même !!

Enfin, en tout cas je me sens beaucoup mieux physiquement !

Comments are off for this post

Protégé : G.

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Comments are off for this post

Rdv chez le psy today. Comme d’hab depuis la T, pas grand chose à signaler. J’ai rdv avec lui fin octobre pour faire une attest pour l’hysté.

Sinon c’est T-Day aujourd’hui mais je pensais aller chez l’infirmière (qui ouvre que dans quelques heures) pour faire vérifier mes cicatrices. En fait je crois que mon corps est pas fan des fils résorbables et à un peu de mal à désintégrer la matière. Du coup il garde le fil et/ou (dans quelques temps ?), l’expulse… Mais du coup j’ai un fil qui commence à dépasser à l’extrême gauche de ma cicatrices droite, et toujours cette zone à la con à l’extrême gauche de ma cicatrice gauche… C’est un peu relou mais bon. Betadine, betadine, betadine.

Mais bref, devoir attendre pour l’infirmière ne m’arrange pas en tout cas parce que je suis complètement à plat depuis hier. Naze de chez naze. Donc j’attends ma piquouse avec impatience pour sortir de cette mollesse musculaire et de cette fatigue injustifiée (ça fait comme quand on a pas mangé depuis très longtemps et qu’on se sent vraiment faible).

Je dois aussi voir l’endoc d’ici la fin du mois donc je lui en parlerai pour peut-être passer à une injection tous les 15 jrs (?).

Enfin bon. Retour sur Paris et des milliards de trucs à faire : l’appart, la paperasse, les rdv médicaux, la fac, les dossiers à envoyer, etc, etc, etc.

Comments are off for this post

Nom d’une pupille !

Bon. J’avais tiré un trait sur ça mais on en a parlé l’autre fois avec ma mère, et j’ai réalisé qu’il y avait un dossier d’adoption pour moi. J’avais jamais vraiment tilté qu’il pouvait y avoir des infos intéressantes dedans, une lettre, un truc… Pas de noms of course (d’ailleurs une loi récente renforce la protection de l’identité des femmes qui accouchent sous X). Mais ça je m’en fiche.

Par contre, en savoir plus sur le contexte, le pays d’origine de mon père bio, leurs domaines professionnels, etc… Why not.

Le dossier peut aussi être vide. Et c’est en partie pour ça que j’ai jamais voulu faire de démarche.

Mais bon. Après le changement d’état civil ce sera vraiment prise de tête (déjà que là je sens que ça va me gaver – et être compliqué – de pouvoir voir ce dossier) alors je crois que c’est le moment. Et puis on s’approche lentement de novembre et de ma remise en question annuelle et je crois que la curiosité l’emporte.

Du coup j’ai appris aujourd’hui mon nom de pupille. Ca fait bizarre. C’est comme encore une autre identité. J’aurai donc été (brièvement) M.L puis V.B et maintenant S.B…

Bref, j’appréhende un peu. Mais je crois que ça m’aidera à être totalement Samuel vu que j’aurai plus cette vieille histoire qui traînera dans un coin de mon cerveau. Je pourrais plus franchement tourner une page, sans oublier nécessairement, mais en passant vraiment à autre chose.

1 comment

T-Effects – Maj

Oui alors, comme je l’annonçais hier, il est temps de faire un petit point sur l’évolution de mon OGM :

– La voix : Il me semble qu’elle est en train d’achever sa mutation mais tout en continuant très lentement à baisser un peu.

– La barbe : Le plus satisfaisant ces jours-ci. Ca pousse, ça pousse, ça pousse ! Je me suis rasé hier donc j’ai pas de photo à montrer mais je ferai une maj de « ceci est mon menton » bientôt. Par contre ça pousse plus du côté droit il me semble (j’ai toujours remarqué que mon côté gauche était un bâtard – plâtres, entorses and co – mais damned !)….

– La pilosité corporelle : Après un fort développement soudain qui m’a fait flipper, l’évolution se poursuit mais plus modérément. Les poils s’épaississent là où ils ont poussé in the first place… Bon et depuis que je peux vaguement refaire un peu de sport ça me gêne pas. Un corps maigrichon mais poilu no way, mais sur un corps musclé ça ira. Ca m’amuse d’ailleurs parce que je risque d’avoir dans quelques mois une apparence plus virile que ma personnalité.

– Les muscles : Nette évolution vu que je n’ai pas du tout utilisé mes bras pour porter quoi que ce soit ou faire le moindre sport cet été. Et pourtant mes muscles (biceps notamment) se sont grave développés ! Les muscles sont plus visibles, mes bras plus secs. Vous pouvez voir l’évolution ici (bon par contre sur la dernière photo je lutte un peu parce que je peux pas bien mettre mes bras comme je le voudrais parce que ça tire, mais bon, j’ai quand même vaguement tenté de reprendre la même position). Ca m’amuse vraiment de voir mes bras maigrichons de janvier…! Et, pour préciser, la tof de fin mai montre le summum de ma musculature, puisque c’est à ce moment-là que j’ai arrêter de work out (faut pas être trop trop musclé pour la mammec). La photo d’août, elle, montre donc des bras quasi inactifs pendant 3 mois…! Niveau fringues ça m’embête un peu parce que je suis à l’étroit dans certains M….

– Répartition des graisses / modifs corporelles : C’est le fait de parler de fringues qui m’y fait penser. C’est délicat cette période. L’évolution se fait lentement et se fait en parallèle de la prise de muscles, donc c’est difficile à évaluer. Mais ouais, dans quelques mois je pourrais plus porter les mêmes pantalons et je devrais acheter du L.

– Appétit / sommeil : Depuis environ deux semaines j’ai à nouveau les crocs et je dors tout le temps. Je fais des nuits de 12h alors que c’est pas trop mon truc normalement, et j’ai tout le temps faim… Je pense que c’est lié à la pause dans la prise de T, je retombe en adolescence là…

– La mâchoire : C’est difficilement mesurable (comme la pomme d’adam) mais il m’a semblé hier en me rasant sous le menton que ma mâchoire a changée.

Bon voilà, il doit y avoir d’autres trucs qui ont changé mais là je vois pas, donc ce sera tout pour cette fois.

Comments are off for this post

Sam is back ;)

Ouais alors non hein, je ne suis pas mort suite à mon auto-injection de T ! J’étais simplement en vacances dans un no man’s land wifien. Dur, dur la vie sans internet. Mais j’ai survécu, et je reviens en ce jour de rentrée nationale.

En pleine forme d’ailleurs. Après un mois d’août bien arrosé j’ai décidé de redevenir clean et d’arrêter l’alcool pour préparer mon corps à l’opé à venir. Prochain verre de champagne autorisé : pour mon anniversaire fin novembre.

Et puis toujours dans la logique, esprit sain dans un corps sain (ben oui, les résolutions de rentrée…), j’ai repris vaguement le sport. Je peux encore reprendre la course à pied ou faire des trucs avec mes bras (ça tire encore par ci par là donc je veux pas prendre de risque) mais j’ai fais quelques abdos, des machins comme ça, pour dérouiller la machine quoi.

Sinon ben j’ai plein de truc à dire mais je suis back in Montpellier pour quelques jours ce qui veut dire : calor, calor, calor ! Donc je suis un peu mou.

Mais bientôt je vous parlerai de ma petite évolution (mâchoire, biceps, barbe…) et je ferai un petit point « post-op » sur mon torse.

Voili, voilou pour la petite reprise. J’ai finalement pas mal écrit, alors que je voulais juste signaler que j’étais toujours en vie… J’espère que tout va bien pour vous et que la reprise n’est pas trop dure.

Ah, et dernier truc : on est en septembre quoi, septembre !!! Time flies like a banana !

Comments are off for this post

« Page précédenteboink