Bon. Une fois n'est pas coutume, c'est un dimanche que je décide de me « remettre au travail » (on reviendra sur ça une autre fois). D'habitude effectivement je préfère le lundi mais aujourd'hui j'ai l'impression que ça pourrait le faire. Je ne vais donc pas m'étendre sur mes (ups and) downs de ces derniers temps, mais plutôt aborder quelque chose qui je crois me pose problème.

Si je tentais de résumer ma vie d'ado-adulte en grands temps ou cycles je crois que cela pourrait donner quelque chose du genre : T1 : la cinéphilie (T1a théorique, T1b pratique) ; T2, la transition (idem)... Voilà. Donc maintenant, en plus de savoir que je peux transformer mes 8 dernières années en une sorte de semi-équation pleine de TOC, vous comprenez également que j'en suis probablement au T3.

Well. Oui. Et non. Pour plusieurs raisons : Les histoires administratives d'une part se sont débloquées toutes seules (changement d'état civil) il y a quelques semaines mais continuent tout de même de m'empêcher de faire des choses très concrètes (à l'instant ou j'écris ces lignes, je suis totalement sans papier) que j'attends pourtant depuis plus d'un an... D'autre part, un certains nombres d'évènements personnels n'ont pas été spécialement de mon fait ces derniers mois...

Donc, si on résume, je me retrouve en fait un peu catapulté dans le troisième temps de ma vie (si on suit la logique) avec un certain nombre d'éléments de T2 qui trainent encore, des impossibilités administratives pour lancer quelques points importants de ce que pourrait être T3, et surtout aucune mais alors aucune idée de ce que j'aimerais commencer à construire, en perspective... du T4...

Tout ce blabla doit probablement paraître complètement absurde et un peu self-quelque chose mais je crois que ça me fait du bien de faire le point de façon écrite.