Pages

Social

s-b/

transition 3.0

Articles récents

RSS Meta blog

4 ans

03/29/2016

La fin.
Eh oui, ceci est le dernier message de mon blog de transition 3.0, s-b/.

Commencé en avril 2012, à mon arrivée au Québec j’écris ce billet le 29 mars 2016, 4 ans plus tard.
Quand j’ai (re)commencé ce blog, c’était pour accompagner mon arrivée à Montréal par un nouvel espace virtuel.

Après plusieurs années à me débattre autour de mon identité visible (être out comme trans, ou non), j’ai décidé au printemps dernier d’effectuer mon coming-out trans auprès de mes collègues. Cet acte a été accompagné de réflexion sur mon parcours en général, et mon parcours migratoire en particulier.

Depuis, je crois que j’ai envie de continuer à écrire sur ma vie, le fait d’être trans, ici ou ailleurs, mais de façon plus visible. De ne plus détacher mon « moi trans » de mon « moi moi » (lol). Ce blog aura été finalement un blog de transition (re-lol), de Sam Atman, vers Sam B. (le S-B/ du titre d’ici), et maintenant il n’y en aura plus qu’un… 😉

La suite des aventures sur mon site (personnel / professionnel) donc.
Pour en savoir plus sur le projet et mon parcours trans, je vous invite à lire l’À propos de TMan.fr.
Vous pouvez également consulter le Meta blog, où mes réflexions se portent sur le fait d’écrire sur sa transition, mais aussi sur la mémoire, le temps, les archives et l’existence numérique.

Toutes ces archives (blog v1-2-3) vont rester en ligne.

Et, oui, je sais ça paraît fou tous ces espaces virtuels. Mais je crois aussi que c’est ça, de vivre son identité au début du 21ème siècle.

Sam

QS

06/04/2015

Ce week-end avec G. nous étions délégués au Congrès de Québec Solidaire. Ce dixième Congrès de QS avait pour but de discuter, et d’adopter, un pan important de son programme, celui sur les femmes, les familles et la diversité sexuelle et de genre.

Read More

Dr T.

01/14/2014

Je vous parlais l’autre fois du fait d’être trans dans le système de santé québecois. Depuis que j’ai ma (drôle de) carte d’assurance maladie, les choses se sont beaucoup simplifiées, et allégées financièrement !

Mais ce qui me manquait, c’était un(e) « médecin de famille ». En juin dernier ouvrait la Clinique Opus, « spécialisée pour les personnes trans ». J’étais passé à l’époque pour me mettre sur la liste d’attente. J’ai ensuite rappelé tous les mois jusqu’à début décembre dernier où j’ai appris qu’une nouvelle médecin était arrivée, Dr T., et que je pouvais donc prendre rendez-vous si je voulais.

J’avais donc rendez-vous cette semaine !

Read More

Etre trans dans le système de santé québécois #1

10/05/2013

Dès mon arrivé au Québec, j’ai eu affaire au système de santé québécois. Quinze jours après notre arrivée, j’ai eu une phlébite. Pour ceux qui l’ignore, une phlébite est la formation d’un caillot dans le réseau veineux des membres inférieurs. Pas cool, donc.

En urgence, j’ai donc du me trouver un médecin. Les urgences, parlons-en justement. Sans carte d’assurance maladie de la RAMQ (équivalent de la carte vitale française, qu’on n’a pas quand on vient d’arriver), impossible d’y penser : la simple admission y coûte 1000 $. Cash. Et les généraliste en cabinet, ça n’existe pas. Ce qui existe, ce sont des médecins, dans des cliniques privées, qui ont une clientèle. Mais il n’y a pas assez de médecins pour tout le monde.

Read More

De quel genre se rapproche le plus mon corps ?

09/07/2013

Cet été j’ai eu une infection urinaire. Pour cela j’ai du consulter.
Je suis allé à la Clinique de l’Actuel, réputée en terme de santé sexuelle LGBT.
Le premier médecin que j’ai vu était super. Et ce n’est pas peu dire parce que ce n’était pas trop le fun.

Comme la douleur persistait, j’y suis retourné la semaine suivante et j’ai vu cette fois un second médecin.

Read More

Older Posts