Le Loup des Steppes

Transition d'un jeune loup FTM

Archive for the 'Evolution' Category

2006-2014

On y est. La fin.
Ceci est le dernier message de mon blog de transition 1.0, Le Loup des Steppes.

Commencé en novembre 2006, j’écris ce billet le 24 janvier 2014, soit 8 ans plus tard.
Je dois dire que je suis un peu ému.

Quand j’ai commencé ce blog, c’était pour partager ma transition avec mes proches.
Durant ces 8 années, il a été hébergé à différentes adresses avant d’être un moment hors-ligne, le temps que je ré-organise toutes mes archives.
Au début de l’année 2013 – anniversaire de mes 5 ans de transition – j’ai décidé de faire une refonte complète du site TMan.fr, et de remettre en ligne, une bonne fois pour toutes mes archives.
Pour en savoir plus sur le projet, je vous invite à lire l’À propos de TMan.fr.
Vous pouvez également consulter le Meta blog, où je mes réflexions se portent sur le fait d’écrire sur sa transition, mais aussi sur la mémoire, le temps, les archives et l’existence numérique.

Concernant ma transition, j’écris maintenant sur un autre espace, sur le fait d’être trans, maintenant ; dans un autre pays, dans une autre dynamique.

J’ai donc essayé de remettre toutes les archives en ligne, mais mon dernier export de sauvegarde datait de la fin 2008. J’avais bien une copie texte de mes articles, mais j’ai perdu les commentaires après le 28 octobre 2008. Dommage.
Je pense qu’il manque également les derniers billets (peu), mais l’ensemble est fidèle.

Je n’ai pas relu intégralement les archives en les republiant, mais j’ai relu quelques bribes.
Cela me donne l’occasion de remercier toutes les personnes qui m’ont accompagné durant ces années-là !

Je dois par ailleurs dire que mon sentiment envers mon moi-du-passé est mi-gêné, mi-amusé, mi-ému. J’étais jeune, naïf. J’ai découvert beaucoup de choses, rencontré plein de gens, monté de nombreux projets, et, bien sûr, vécu une transition faite de hauts et de bas, comme tous les jeunes loups trans out there.

Pour finir, je suis fier que la gêne que je peux ressentir en lisant certains de mes billets ne m’empêche pas de laisser ces archives en ligne.
J’espère qu’elles te seront utiles, que tu sois trans ou cis, en questionnement et/ou en mouvement.

Sam

Comments are off for this post

Coupure

Perplexes vous êtes face à l’image ?

Hum. Ce qu’il fallait voir sur la photo c’est bien sûr la coupure sur le menton !

Car, oui, j’adooooore me couper quand je me rase. Et c’est très rare (oui parce que si je fais exprès ça n’a aucun intérêt et de toute façon je suis pas maso hein) donc ça rend « l’évènement » encore plus satisfaisant quand il arrive !

Comments are off for this post

Take my breast away : Mammec aux USA (Dr Fischer) – Part 2

(Bon désolé pour ceux qui lisent le forum et le blog mais j’ai la flemme d’écrire la même chose de façon différente ^^)

Et hop, une petite mise à jour parce qu’avant de passer à l’hysté, j’ai enfin fini le montage de mon voyage aux States pour l’opération.

Pour l’instant youtube n’a daigné uploader qu’une vidéo (sur trois) mais en fait c’est la plus intéressante (la première c’est juste le trajet, pour le fun, et la deuxième est moins drôle) (je posterai la suite dès que possible)

Donc voilà, en exclusivité totale, vous allez pouvoir me voir endormi, dans les vappes, super maniéré, boutonneux, avec une petite voix et tout et tout…:

Ca me fait beaucoup rire de me voir comme ça, et ça me fait réaliser à quel point j’ai encore beaucoup changé depuis juin !

Comments are off for this post

Dans la nuit (à l’hôtel)

Hum. Peut-être que c’est la nuit qui me rend mélancolique, en tout cas, ce soir, je réalise que les quatre personnes (hors famille) qui « comptent le plus » pour moi ne sont pas dans la même ville / pays que moi.

Vous savez, ces personnes qu’on peut appeler à 4h du mat’, celles qui vous écoutent et sont là pour vous quoi qu’il arrive. Ces personnes qu’on a envie de pouvoir voir, potentiellement, n’importe quand, juste parce que c’est agréable, simple, drôle, etc.

Alors voilà, juste un petit post inutile pour dire que mes rocs me manquent…

Peu après :

La semaine dernière j’avais prévu d’écrire un post sur mon « nouveau » (depuis début décembre) travail, mais il y avait un bug d’internet à l’hôtel. Et croyez-moi, vendredi dernier il y avait de la matière parce que c’était la folie à l’hôtel.
J’ai par exemple pu avoir une conversation complètement surréaliste en « espagnol » où je tentais d’expliquer en plusieurs langues, que, justement, je ne parlais pas bien l’espagnol, et que de toute façon le « chico » de mon interlocutrice était parti depuis belle lurette en vadrouille dans Paris. J’ai aussi pu me faire engueuler en trois langues (anglais, français, allemand), et découvrir que se faire crier dessus en allemand, c’est assez traumatisant.

Mais bref, maintenant toutes ces petites anecdotes me paraissent beaucoup moins drôles à raconter (et puis il y en aura d’autres), mais quand même, la vie de réceptionniste de nuit est assez, euh, surprenante parfois.

Cela amène par exemple à dire que « oui madame, je suis sûr que votre mari à quitté l’hôtel il y a deux jours » tout en regardant le cahier de réservation et en constatant en silence que dans la chambre en question, ils étaient deux… Cela amène aussi à savoir que « comptabilité auxiliaire » veut souvent dire prostitution, ou à développer tout un tas de relations superficielles mais amusantes avec « les gens de la nuit » (boulangers, taxis, livreurs en tout genre).

Enfin bon, si je voulais parler de mon travail c’était surtout pour vous raconter comment tout le « j’ai pas les bons papiers » s’est passé.

Cela dit, je m’excuse d’avance, j’ai été pris au premier taf pour lequel j’ai postulé (avec un CV au nom de Samuel B.), et malgré ma crainte, je suis tombé sur des employeurs qui, en plus d’être très cools, sont aussi super ouverts.

En gros, ma scène de coming-out ça a donné ça :

– Moi : Oui donc je viens déposer mes documents (photocopies de pièce d’identité et carte vitale) pour le contrat. Mais euh… en fait, euh, je voulais vous voir en personne parce que, hum.
– Elle (amusée) : Vous êtes hors la loi c’est ça ?
– Moi : Mh, euh, nan mais, enfin, oui on peut dire que si parce que, mh, mes papiers ne correspondent pas tout à fait à ma personne…
À ce moment-là, je lui ai tendu les documents en lui disant que j’étais trans. Et là… ben, « rien ».
– Elle (toujours amusée) : Ahh, ok. En fait, votre vrai prénom c’est V. C’est marrant. Mais vous savez Samuel, dans la communauté asiatique il y a plein de transsexuels.

S’en est suivie une conversation assez surréaliste où elle m’a parlé de sa tante trans qui avait beaucoup galéré pour avoir ses nouveaux papiers, etc.

Bref, non seulement j’ai été pris au premier travail pour lequel j’ai postulé (m’évitant ainsi de multiplier les entretiens d’embauche ou le « poids » du « mensonge », un peu gênant, surtout quand on parle de responsabilité, d’honnêteté, etc) mais en plus, je suis tombé sur des employeurs transfriendly !

Donc voilà, tout se passe bien, aucun de mes collègues n’est au courant, mes chèques de salaire sont mis dans une enveloppe au nom de Samuel, et dès que j’aurai mes nouveaux papiers, ils feront les modifications nécessaires.

Ah oui. Aussi. J’y pense parce que là mon ventre me torture à nouveau… Cette semaine j’ai été verni. Cette douleur sourde et perfide est revenu chaque jour, pour plusieurs heures à chaque fois.

Enfin bref, j’ai failli poster plusieurs fois cette semaine pour me plaindre et geindre sans la moindre dignité, mais finalement je me suis retenu.

Sauf que, la nuit dernière, j’ai rêvé que j’avais mes règles. Je sais pas du tout « qui » j’étais dans le rêve, je me souviens pas non plus du contexte, en tout cas, le fait d’avoir mes règles ne m’étonnait pas plus que ça. Mais ça m’agaçait énormément et c’était très sanglant.

Comments are off for this post

Pattes

Cette semaine je me rase un jour sur deux. Pourquoi ? Parce que j’ai décidé qu’il était temps d’essayer les pattes. Il y a quelques temps c’était ridicule mais là, même si c’est pas encore ça niveau densité et tout, ça commence à le faire. Du coup je me rase régulièrement pour maintenir le truc quoi.

Pour voir le résultat, c’est par là.

Comments are off for this post

Mosaïc identity

Sport

Après le diable, je continue mon exploration des « moi possibles »…

Huhuhu. J’ai vraiment hésité à balancer cette série (surtout la dernière tof) parce que ça fait trop pub virile mais bon, en même temps c’est le concept… (et OUI, c’est du second degré !).

Ah oui, Go Eagles !

Nerd

Tadam, voici le nerd matheux ^^ Je pense que la prochaine « série » aura un lien avec Halloween, mais d’abord il faut que je me trouve des dents ! En tout cas, ça m’amuse beaucoup tout ça.

Bon et si vous avez des suggestions pour mes prochains « moi possibles », n’hésitez pas !

Comments are off for this post

Ceci est mon menton, le retour !

Depuis le temps que je parle de ma petite « barbe » qui pousse sans poster de photos ! En voilà donc…
…mais en noir et blanc parce qu’en ce moment ma peau est moche et que les gros plans c’est pas le plus fun à ce niveau là ! ^^

Pour infos, là c’est à une dizaine de jours sans raser, et à 7 mois et demi de testo – en faisant abstraction de la pause de 2 mois liée à la mammec (comprendre : je vais devenir un ours).

Alors, le côté droit :


Pour voir en plus grand c’est par ici.

Et le côté gauche :


Pour voir en plus grand c’est par ici.

Voilà. Donc je serai bientôt capable d’imiter Wolverine (oui bon, j’exagère un peu, mais presque !). Bon par contre la moustache c’est pas trop ça encore. Enfin y’a des poils et tout, mais c’est rien comparé à la barbe !

Edit parce que j’arrive pas à m’arrêter de rire là : le premier post « ceci est mon menton » (au moins j’avais quasi pas d’acné à ce moment là…cela dit, à choisir, je préfère la barbe !). Marrant aussi de me dire que dans six mois je rigolerai bien en voyant ces photos là !

4 comments

T Voice, robot & music

Ca fait un moment que j’ai pas mis en ligne ma voix alors comme je sais que vous l’adorez et qu’aujourd’hui j’ai l’impression d’être Barry White, la voici (voix 9 : 01/10/2008). Et puis ça c’est une autre réflexion, robotique….

Sinon, en parlant de voix, j’ai découvert celle d’Arthur Lee et je suis dans un kif musical qui me permet d’expérimenter avec toutes les nuances de ma voix today (elle se casse toujours sur les aigus, mais qu’est-ce que je m’amuse avec les graves !).

Everybody’s gotta live,
And everybody’s gunna die.
Everybody’s gotta live,
I think you know the reason why.

I had a dream the other night baby.
I dreamt that i was all alone.
But when i woke up i took another look around my self, and i was surrounded by fifty million songs.

1 comment

T-Effects – Maj

Oui alors, comme je l’annonçais hier, il est temps de faire un petit point sur l’évolution de mon OGM :

– La voix : Il me semble qu’elle est en train d’achever sa mutation mais tout en continuant très lentement à baisser un peu.

– La barbe : Le plus satisfaisant ces jours-ci. Ca pousse, ça pousse, ça pousse ! Je me suis rasé hier donc j’ai pas de photo à montrer mais je ferai une maj de « ceci est mon menton » bientôt. Par contre ça pousse plus du côté droit il me semble (j’ai toujours remarqué que mon côté gauche était un bâtard – plâtres, entorses and co – mais damned !)….

– La pilosité corporelle : Après un fort développement soudain qui m’a fait flipper, l’évolution se poursuit mais plus modérément. Les poils s’épaississent là où ils ont poussé in the first place… Bon et depuis que je peux vaguement refaire un peu de sport ça me gêne pas. Un corps maigrichon mais poilu no way, mais sur un corps musclé ça ira. Ca m’amuse d’ailleurs parce que je risque d’avoir dans quelques mois une apparence plus virile que ma personnalité.

– Les muscles : Nette évolution vu que je n’ai pas du tout utilisé mes bras pour porter quoi que ce soit ou faire le moindre sport cet été. Et pourtant mes muscles (biceps notamment) se sont grave développés ! Les muscles sont plus visibles, mes bras plus secs. Vous pouvez voir l’évolution ici (bon par contre sur la dernière photo je lutte un peu parce que je peux pas bien mettre mes bras comme je le voudrais parce que ça tire, mais bon, j’ai quand même vaguement tenté de reprendre la même position). Ca m’amuse vraiment de voir mes bras maigrichons de janvier…! Et, pour préciser, la tof de fin mai montre le summum de ma musculature, puisque c’est à ce moment-là que j’ai arrêter de work out (faut pas être trop trop musclé pour la mammec). La photo d’août, elle, montre donc des bras quasi inactifs pendant 3 mois…! Niveau fringues ça m’embête un peu parce que je suis à l’étroit dans certains M….

– Répartition des graisses / modifs corporelles : C’est le fait de parler de fringues qui m’y fait penser. C’est délicat cette période. L’évolution se fait lentement et se fait en parallèle de la prise de muscles, donc c’est difficile à évaluer. Mais ouais, dans quelques mois je pourrais plus porter les mêmes pantalons et je devrais acheter du L.

– Appétit / sommeil : Depuis environ deux semaines j’ai à nouveau les crocs et je dors tout le temps. Je fais des nuits de 12h alors que c’est pas trop mon truc normalement, et j’ai tout le temps faim… Je pense que c’est lié à la pause dans la prise de T, je retombe en adolescence là…

– La mâchoire : C’est difficilement mesurable (comme la pomme d’adam) mais il m’a semblé hier en me rasant sous le menton que ma mâchoire a changée.

Bon voilà, il doit y avoir d’autres trucs qui ont changé mais là je vois pas, donc ce sera tout pour cette fois.

Comments are off for this post

Adam

Hum. En regardant une vidéo faite l’autre nuit, j’ai remarqué un pépin d’Adam comme l’appelle Clx. sur le forum ! Parce que ouais, j’étais pas au courant avant la semaine dernière mais en fait la T développe la pomme d’Adam (de façon imprévisible et différente selon la personne).

Bon, j’arrive pas à mesurer l’importance de l’action de la T dessus mais quand même, il me semble que c’est un peu différent.

Marrant.

Comments are off for this post

Page suivante »boink